R2-LMM - Vol.12. NOVEMBRE 2020


La Revue de Recherches en LMM se veut un lieu de rassemblement des voix de toutes les disciplines qui s’intéressent à la multimodalité : l’éducation, la didactique, la linguistique, la sémiotiquel’éducation aux médias, les communications, les arts visuels et médiatiques, la littérature, le théâtre, le cinéma, la musiquel’univers social, les sciences de l’information, les technologies éducatives.

La publication de la Revue de Recherches en LMM se fait exclusivement en ligne afin d’assurer l’accès libre aux écrits scientifiques. La procédure de sélection des articles suit rigoureusement les critères des publications scientifiques : relecture à l'aveugle par deux ou trois experts, échanges suivis entre le responsable du numéro, les rédacteurs de la revue, les auteurs et les relecteurs pour aboutir à la version finale de l'article.  La Revue de Recherches en LMM publie exclusivement des articles en langue française.

International Standard Serial Number
ISSN 2368-9242

R2-LMM - Vol.12. NOVEMBRE 2020

Lieux de réception, de médiation et de (re) création par le numérique

Titre: Revue de recherches en littératie médiatique multimodale
Lieu de publication: Montréal
Éditeur: Groupe de recherche en littératie médiatique multimodale
Date: novembre 2020
Périodicité: bi-annuel
Numéro ISSN: 2368-9242

 

Vol. 12 | 2020 (novembre)

Introduction

Nathalie Lacelle (Université du Québec à Montréal), Sylvain Brehm (Université du Québec à Montréal)

Refiguration de la lecture littéraire par les œuvres numériques

Parcours numériques personnalisés de lecture d’œuvres patrimoniales

Ana Dias-Chiaruttini

Université Côte d’Azur – LINE, Associée Théodile-CIREL EA-4354 U. Lille

Hors thème

Normand Roy; Marie-Claude Larouche Larouche; Priscilla Boyer; Laurence Murray-Dugre

Université de Montréal (UdeM); Université du Québec à Trois-Rivières

Tatiana Taous

INSPÉ de Nice, Laboratoire d’Innovation et Numérique pour l’Éducation, Centre Alfred Ernout

Acerra, E.

Résumé:

Le développement et la diffusion des œuvres numériques pour la jeunesse s’accompagnent d’un ensemble de préoccupations (éditoriales, institutionnelles et, plus largement, sociétales) concernant leurs potentialités et leurs limites pour le développement cognitif de l’enfant et pour son entrée en lecture. Comment les jeunes lecteurs abordent-ils la lecture et la littérature sur support numérique ? Quels facteurs facilitent leurs apprentissages littéraciques et quels éléments semblent, au contraire, les entraver ? Comment les ressources multimodales et interactives sont-elles investies dans les processus de construction du sens ? Dans cet article, nous proposons de répondre à ces questions de deux manières. Dans un premier temps, nous interrogerons la littérature scientifique, et plus particulièrement les travaux ayant utilisé des œuvres de littérature numérique (ou numérisée) pour étudier des aspects de la réception chez les jeunes lecteurs. Dans un deuxième temps, nous présenterons les résultats d’une enquête empirique, menée avec deux classes françaises de CM1-CM2 en 2017, afin d’étudier la compréhension et l’interprétation d’une adaptation d’album contemporain en application littéraire. L’analyse de ces diverses contributions permettra d’esquisser un portrait nuancé et kaléidoscopique du jeune lectorat numérique, ainsi que des nouvelles compétences (Lacelle et al., 2017) nécessaires pour s’approprier les spécificités du « techno-texte » (Hayles, 2002) littéraire.

Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Acerra, E. (2020). Lire les lecteurs numériques : d’une synthèse des recherches à une expérience de lecture d’application littéraire en classe de cm1-cm2. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 12.

Audet, R.

Résumé:

Le présent article s’intéresse à la lecture des œuvres littéraires numériques et à des stratégies permettant de dépasser les impasses argumentatives liées aux caractères numérique et interactif des œuvres. Le dépassement d’une approche superficielle et immanente pourrait passer par l’étude de la matérialité des œuvres, de leur dimension manipulatoire, ainsi que de leur manifestation (leur performance). En prenant en compte la dynamique propre aux dispositifs abordés et celle de la lecture active qu’ils commandent, ces trois éléments permettent à la fois une meilleure compréhension du fonctionnement des œuvres et l’identification de stratégies de lecture adaptées aux textes littéraires numériques.

Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Audet, R. (2020). Saisir l’œuvre numérique sous tous ses états : modalités éditoriales, lecturales et performatives dans l’enseignement des œuvres numériques. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 12.

Augé, C.

Résumé:

Dans la continuité d’une « pédagogie de l’immersion » (Jenny, 2008), notre étude vise à remettre en question l’intérêt didactique de l’écriture numérique de profils fictifs sur Facebook, pouvant apparaître comme des variantes de « journal de personnage » (Larrivé, 2014) pour engager dans la lecture de faibles lecteurs voire des non-lecteurs (Lemarchand-Thieurmel, 2014). Deux constats ressortent particulièrement. Tout d’abord, le dispositif d’écriture a permis d’engager de faibles lecteurs rejetant l’œuvre et d’amorcer une lecture personnelle de l’œuvre littéraire. Cependant, ce dispositif n’est pas une fin en soi, mais peut apparaître comme un outil pour l’enseignant afin de construire un « projet d’étude » de l’œuvre à partir des lectures de sa classe.

Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Augé, C. (2020). Iphigénie sur Facebook : portraits numériques et lecture d’une œuvre patrimoniale. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 12.

Brunet, M.H.

Résumé:

Le présent article porte sur l’analyse des discussions autour de 36 productions cinématographiques de type historique sur un forum de discussion en ligne dont l’objet central est le test de Bechdel. Ce test se compose de trois critères : 1) le film doit comprendre deux personnages féminins nommés; 2) ces deux femmes doivent discuter entre elles à au moins un moment dans le film; et 3) leur discussion doit porter sur autre chose que sur les hommes. L’analyse démontre que la plateforme de débat en ligne amène ses utilisateurs à discuter des constructions genrées, de la pertinence du test en lui-même et de l’agentivité historique des femmes. En s’interrogeant sur la présence ou l’absence des éléments du test, les internautes discutent des obstacles et des leviers à la compréhension du rôle actif des femmes dans l’histoire, de même que le contexte souvent complexe des contraintes qu’elles ont eues à affronter (agentivité historique). Notre analyse dévoile que les obstacles et leviers identifiés varient selon le type de film historique discuté (militaire, biographique, luttes sociales). L’article illustre le potentiel de ce type de discussion pour révéler le genre et développer la pensée critique en classe d’histoire au secondaire.

Thématique:
Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Brunet, M.H. (2020). Test de Bechdel et agentivité des femmes dans l’histoire : analyse des discussions sur un forum en ligne. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 12.

Dias-Chiaruttini, A.

Résumé:

L’école française a introduit à différents niveaux et dans différentes disciplines la notion de créativité sans pour autant proposer une définition claire. Dans le domaine de l’enseignement artistique, culturel et littéraire, la notion peut sembler éclairante, soit pour identifier de nouveaux contenus ou de nouvelles modalités d’enseignement, ou encore des nouvelles performances qui concourent à la formation d’un sujet didactique amené à s’impliquer et à agir autrement dans les tâches proposées. Cet article se propose de réfléchir à ce que peut apporter la notion de créativité dans l’analyse didactique des performances réalisées de lycéens et d’étudiants pour participer au festival Musée (em)portable : qu’est-ce qui différencie une situation créatrice et créative ? Comment originalité et créativité s’articulent-elles ? Qu’est-ce que le contexte du festival apporte à la situation didactique ? 

Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Dias-Chiaruttini, A. (2020). Musée (em)portable ou comment former à la créativité ?. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 12.

Gervais, B.

Résumé:

L’une des questions qui se pose avec le plus d’insistance, dans la transition que nous connaissons d’une culture du livre à une culture de l’écran, est la place qu’on saura préserver à la lecture de textes littéraires. Comment maintenir, en culture numérique, des rapports complexes avec les textes, quand leur lecture n’engage plus exactement les mêmes gestes qu’auparavant, le codex étant remplacé par un écran d’ordinateur ? Pour amorcer cette réflexion, je commence par reprendre une description que Ben Marcus donne de la lecture. Cette brève présentation me permet, d’une part, de réfléchir aux gestes impliqués par cette pratique, quel que soit le dispositif utilisé (le livre ou l’écran); et, d’autre part, de donner à lire une œuvre hypermédiatique, essentiellement multimodale, Principes de gravité, de Sébastien Cliche (2005). La particularité de cette œuvre est qu’elle se présente comme un livre, mais un livre-écran. C’est une œuvre Web prenant la forme d’un livre, avec des pages, une couverture, une table des matières, un index, etc. Mais ce livre met à mal la logique qui prévaut à sa lecture : avancer dans Principes de gravité, c’est reculer; accumuler, c’est dilapider; et lire, c’est ultimement défaire le livre. On finit par comprendre que ce livre n’a pas été fait pour être lu ! Consulté, exploré, visionné, oui; mais lu dans sa totalité, non. On verra, en conclusion de cet article, ce que cela veut dire.

Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Gervais, B. (2020). Lire un livre qui n’a pas été fait pour être lu. Pratiquer la lecture littéraire en culture numérique. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 12.

Laborderie, A.

Résumé:

Avec sa plateforme Web consacrée aux Essentiels de la littérature dans Gallica, la Bibliothèque nationale de France (BnF) cherche à valoriser ses collections patrimoniales en proposant une médiation culturelle numérique destinée à la communauté éducative. Quels sont les choix théoriques et partis pris éditoriaux qui ont présidé à l’élaboration du site ? Comment les Essentiels de la BnF, en cherchant à modéliser des usages, peuvent-ils accompagner la réflexion menée actuellement en didactique de la littérature sur le renouvellement des modalités d’enseignement et d’apprentissage ? Pour répondre à ces questions, nous adopterons l’approche méthodologique des sciences de l’information et de la communication en cherchant à articuler discours, dispositif et usage. Nous inscrirons le projet au cœur d’une double problématique d’un renouveau de l’histoire littéraire et des pratiques pédagogiques elles-mêmes revisitées par le numérique.

Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Laborderie, A. (2020). Les essentiels de la littérature dans Gallica : valorisation et médiation des collections patrimoniales de la bibliothèque nationale de France sur le Web. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 12.

Roy, N.; Larouche, M.C.Larouche; Boyer, P.; Murray-Dugre, L.

Résumé:

La présente étude vise à relever les caractéristiques des versions numériques des manuels au regard des préoccupations relatives à l’enseignement des disciplines de la géographie et de l’histoire du Québec et du Canada au secondaire. Elle s’inscrit dans les transformations provoquées par l’émergence du numérique et s’intéresse plus particulièrement aux changements survenus dans l’offre des manuels scolaires sous forme numérique : intégration de tests interactifs, liens vers des sites Web, enchâssement (« embedding ») de vidéos dans des pages Web, etc. Elle vise à décrire et à analyser les versions numériques des manuels scolaires en univers social éditées au Québec pour les classes du secondaire, de façon à identifier et à discuter des apports du numérique. Dans le présent projet, nous nous attarderons particulièrement aux collections didactiques destinées aux cours d’histoire et de géographie, tout en sachant que le récent programme d’éducation financière donne possiblement lieu à la production de nouvelles ressources numériques. 

Thématique:
Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Roy, N.; Larouche, M.C.Larouche; Boyer, P.; Murray-Dugre, L. (2020). Les versions numériques des manuels d’univers social au secondaire : du PDF statique à l’interactivité. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 12.

Taous, T.

Résumé:

Cet article souhaiterait faire état des pratiques numériques de collégiens, à partir d’un dispositif pédagogique spécifique dans lequel les élèves ont à disposition un espace numérique où poster leurs questionnements sur les œuvres lues en classe, mais également où commenter les productions d’écrits de leurs pairs, lors de travaux d’écriture portant sur les œuvres étudiées. Ainsi, ce dispositif, calqué sur les pratiques numériques extrascolaires de la fanfiction, tend-il à développer, chez les élèves, des capacités de réception face à des écrits littéraires et scolaires. Il s’agira alors de proposer une typologie des commentaires faits par les élèves afin de déterminer les points névralgiques auxquels sont sensibles ces apprentis critiques. Un second temps de l’analyse se proposera de voir si les commentaires prodigués sont pris en compte par les intéressés et de définir en quoi et comment ils en arrivent à influencer et à modifier les jets de départ.

Thématique:
Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Taous, T. (2020). Forums littéraires en milieu scolaire : analyse de commentaires numériques et de leur influence sur les écrits d’élèves dans le cadre d’une fanfiction. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 12.