Groupe de recherche en Littératie Médiatique Multimodale

Le groupe de recherche en Littératie Médiatique Multimodale a été fondé en 2009 par trois professeurs du réseau des Universités du Québec, soit Monique Lebrun (UQAM), Nathalie Lacelle (UQTR, UQAM) et Jean-François Boutin (UQAR) auxquels se sont joints depuis 2012 des professeurs et des étudiants de plusieurs universités. Les recherches de ce groupe s’intéressent prioritairement à un environnement multimédiatique qui intègre, à l’école, l’imprimé, l’audiovisuel, la téléphonie et l’ordinateur, soit ce que l’on définit habituellement par « littératie médiatique », cette dernière articulant de façon diversifiée les modes iconiques, linguistiques, gestuels et auditifs de façon à produire des multitextes. Les travaux de recherche du groupe portent de façon prioritaire sur les processus de lecture/production multimodales sur des supports variés afin de cibler les compétences et les stratégies à mettre en œuvre pour lire et produire des multitextes. Le groupe contribue ainsi plus largement à l’élaboration d’une didactique qui tient compte de la nature des multitextes et des modalités spécifiques à leur appropriation par les élèves en contexte scolaire.

Lebrun, M.,  N. Lacelle et J.-F. Boutin (éds.) (2012). La littératie médiatique multimodale. De nouvelles approches en lecture-écriture à l’école et hors de l’école. Québec : Presses de l’Université du Québec (PUQ). http://www.puq.ca/catalogue/livres/litteratie-mediatique-multimodale-1196.html

La littératie est la capacité d'une personne à mobiliser adéquatement, en contexte communicationnel synchrone ou asynchrone, les ressources et les compétences sémiotiques modales (ex : mode linguistique seul) et multimodales (ex : combinaison des modes linguistique, visuel et sonore) les plus appropriées à la situation et au support de communication (traditionnel et/ou numérique), à l'occasion de la réception (décryptage, compréhension, interprétation et évaluation) et/ou de la production (élaboration, création, diffusion) de tout type de message. (Lacelle, Lebrun et Boutin, 2015)

Literacy is one's capacity to adequately engage, in contexts of synchonized or asynchronized communication, the modal and semiotic resources and competencies (eg. mono linguistic mode) and multimodal (eg. combination of linguistic, visual, and auditive modes) that are most appropriate to the situation and communication access (traditional and/or digital), in the cases of reception (decoding, comprehension, interpretation and evaluation) and/or production (elaboration, creation, dissemination) of all kinds of messages. (Lacelle, Lebrun & Boutin, 2015)

ACTUALITÉS

CHRONOLOGIE DES FAITS SAILLANTS

2009-2010

•   CRÉATION DU GROUPE EN LITTÉRATIE MÉDIATIQUE MULTIMODALE  par Monique Lebrun, Nathalie Lacelle et Jean-François Boutin
•   Avril 2010- OBTENTION d'une subvention du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH) (2010-2013) pour le projet La littératie médiatique multimodale dans le contexte scolaire

2011

•   Mai 2011- COLLOQUE DU GROUPE EN LMM dans le cadre du congrès de l'ACFAS à Sherbrooke: La littératie médiatique multimodale à l’école et hors de l’école

2012

•   Septembre 2012- PUBLICATION D’UN COLLECTIF DU GROUPE EN LMM : La littératie médiatique multimodale à l’école et hors de l’école, aux Presses de l’Université du Québec
•   Décembre 2012- 1e SÉMINAIRE DU GROUPE EN LMM

(Professeurs, assistants  de recherche et collègues d'autres institutions)

2013

•   Avril 2013- 2e SÉMINAIRE DU GROUPE EN LMM
•   Mai 2013- Dans le cadre du congrès de l'ACFAS, ORGANISATION DES 14ES RENCONTRES DES CHERCHEURS EN DIDACTIQUE DES LITTÉRATURE : Vers une « multilecture » et une «multiécriture» littéraire ? Des voies multimodales d’accompagnement de la littérature en classe (cinéma, jeu vidéo, bande dessinée…)

Août 2013- CONFÉRENCE D’OUVERTURE DU 12E COLLOQUE DE L’AIRDF À LAUSANNE par Nathalie Lacelle et Monique Lebrun : La révolution numérique : un défi pour les enseignants de français

3e SÉMINAIRE DU GROUPE EN LMM

2014

2015

2016