R2-LMM - Vol.3. NOVEMBRE 2016


La Revue de Recherches en LMM se veut un lieu de rassemblement des voix de toutes les disciplines qui s’intéressent à la multimodalité : l’éducation, la didactique, la linguistique, la sémiotiquel’éducation aux médias, les communications, les arts visuels et médiatiques, la littérature, le théâtre, le cinéma, la musiquel’univers social, les sciences de l’information, les technologies éducatives.

La publication de la Revue de Recherches en LMM se fait exclusivement en ligne afin d’assurer l’accès libre aux écrits scientifiques. La procédure de sélection des articles suit rigoureusement les critères des publications scientifiques : relecture à l'aveugle par deux ou trois experts, échanges suivis entre le responsable du numéro, les rédacteurs de la revue, les auteurs et les relecteurs pour aboutir à la version finale de l'article.  La Revue de Recherches en LMM publie exclusivement des articles en langue française.

International Standard Serial Number
ISSN 2368-9242

L'écriture numérique à l'école : nouvelles textualités, nouveaux enjeux

 
Titre: Revue de recherches en littératie médiatique multimodale
Lieu de publication: Montréal
Éditeur: Groupe de recherche en littératie médiatique multimodale
Date: novembre 2016
Périodicité: bi-annuel
Numéro ISSN: 2368-9242

 

Vous pouvez consulter les articles publiés dans ce numéro à partir des thèmes suivants :

 

Vol. 3 | 2016 (novembre)

Enjeux relatifs à la réception

Marie-Claude Larouche; Pierre-Luc Fillion; Normand Roy; Marie-Ève Paillé

Université du Québec à Trois-Rivières

Sylvain Brehm; Marie-Christine Beaudry

Université du Québec à Montréal

Enjeux touchant le scripteur du numérique

Enjeux relatifs au support

Dagoberto Buim Arena; Adriana Pastorello Arena; Jean-Paul Meyer

UNESP-Campus de Marilia - Brésil

Nathalie Lacelle; Monique Lebrun

Université du Québec à Montréal

Arena, D.Buim; Arena, A.Pastorello; Meyer, J.P.

Résumé:

Les écrans et claviers tactiles utilisés par les enfants et les adolescents font émerger de nouveaux gestes d’écriture et de lecture, qui semblent modifier les habitudes acquises par chacun lors de l’apprentissage du lire/écrire.Le but de cet essai est de penser à ces nouveaux gestes de trois points de vue. La première partie de la réflexion se base sur les travaux anthropologiques de Leroi-Gourhan (2008a, 2008b), mettant en évidence la relation évolutive entre les supports, les gestes, le temps et les espaces culturels. La deuxième partie analyse les recommandations ministérielles françaises — de 2006, 2011 et 2015 — concernant l’enseignement des gestes d’écriture. La troisième partie prend appui sur les travaux de Bouchardon (2011) pour analyser les gestes émergents créés par les lecteurs sur support numérique. Les résultats mettent en évidence la nécessité d’intégrer des gestes émergents dans la culture de l’école comme moyen de valoriser la diversité des gestes, des outils et des supports de lecture et d’écriture.

Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Arena, D.Buim; Arena, A.Pastorello; Meyer, J.P. (2016). Gestes pour écrire et lire à l’heure des appareils numériques. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 3. (novembre)

Brehm, S.; Beaudry, M.C.

Résumé:

Cet article rend compte d’une recherche exploratoire visant à décrire la réception du premier volume de la série Skeleton Creek, de Patrick Carman, auprès d’élèves de la première année du secondaire. Cette série propose des récits relatés alternativement, à partir du point de vue de chaque personnage, et sur deux supports (papier et écran). La lecture de chaque chapitre du journal, présentant le récit d’un des personnages, est suivie du visionnement d’une vidéo réalisée par un autre protagoniste, accessible sur un site Internet grâce à des mots de passe contenus dans le livre. Les résultats, dégagés par une analyse de contenu, ont été obtenus grâce à un journal de lecture et à des entretiens semi-dirigés. Ils mettent en relief trois modalités de la lecture des élèves : le processus de construction du sens, l’immersion fictionnelle et la faible adhésion au pacte de lecture préconisé par l’auteur.

Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Brehm, S.; Beaudry, M.C. (2016). La réception d’un roman augmenté pour adolescents. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 3. (novembre)

Brunel, M.; Guérin-Callebout, C.

Résumé:

L’article s’appuie sur le cadre théorique de la didactique d’une écriture de l’intertextualité (Houdart-Mérot et Mongenot, 2013), selon le modèle de la greffe discursive que présenteLe Goff (2011), sur celui de la génétique textuelle associée à une perspective didactique (Fabre-Cols, 2004 ; Doquet, 2011), et sur celui de l’écriture numérique (Saemmer, 2010, 2015) et des dispositifs d’innovations didactiques qu’elle favorise (écriture sur écran, écriture collaborative). Il se propose d’analyser une expérimentation menée sur une année, dans une classe de 3e année du secondaire : les élèves ont été conduits à écrire directement dans un texte d’écrivain et à opérer des manipulations de ce texte (de types supprimer, déplacer, coller et développer). Ils dialoguent ainsi avec le texte de l’auteur, apprenant de ce tissage qu’ils fabriquent eux-mêmes. Ce dispositif, mené selon différentes modalités, a permis de développer une posture d’auteur engagé dans son texte, ainsi que des compétences d’écriture littéraire. 

Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Brunel, M.; Guérin-Callebout, C. (2016). « Écrire dans » : Écriture littéraire sur écran. Présentation d’une expérimentation en classe de 3e année du secondaire. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 3. (novembre)

Pleau, J.; Lavoie, N.

Résumé:

De nos jours, le crayon côtoie le clavier obligeant la maitrise par l’élève du script ou de la cursive et de la saisie au clavier. Même si leur automatisation favorise l’écriture de textes, peu d’attention est portée à ces modalités d’écriture. Cette situation a motivé la réalisation d’une étude comparant les performances (graphomotrices, rédactionnelles) d’élèves de 6e année (N= 84) en fonction de l’outil d’écriture (crayon, clavier). Les résultats aux tâches d’écriture (écriture de l’alphabet [1 min] ; écriture d’un résumé) révèlent que le clavier favoriserait la vitesse d’écriture (groupes script et cursive) et la production de textes plus longs et mieux détaillés (groupe cursive). Ces résultats suggèrent donc que le clavier serait favorable aux performances rédactionnelles.

Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Pleau, J.; Lavoie, N. (2016). Crayon ou clavier ? effets de l’outil d’écriture sur les performances graphomotrices et rédactionnelles d’élèves de sixième année. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 3. (novembre)

Lacelle, N.; Lebrun, M.

Résumé:
Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Lacelle, N.; Lebrun, M. (2016). La formation à l’écriture numérique : 20 recommandations pour passer du papier à l’écran. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 3. (novembre)

Larouche, M.C.; Fillion, P.L.; Roy, N.; Paillé, M.È.

Résumé:

De l’art aux sciences humaines, comment amener des élèves à tirer profit des œuvres en contexte muséal au moyen du numérique mobile ? Nous présentons la mise en place d’un projet de recherche-développement avec le Musée des beaux-arts de Montréal et des écoles primaires montréalaises visant la conception et la mise à l’essai d’un dispositif muséo-techno-didactique. Ce dispositif recourt à un prototype d’application pour les technologies mobiles que nous avons conçu pour une expérience muséale au croisement des arts visuels et des sciences humaines. Après avoir exposé la démarche de conception et la mise à l’essai du dispositif auprès de 3 classes de 3e cycle, nous explorons son potentiel pour le raisonnement en sciences humaines au contact des œuvres d’art, plus spécifiquement sous l’angle de l’interprétation d’œuvres d’art figuratives pour leur valeur documentaire. L’analyse des vidéos réalisées montre l’intérêt du dispositif pour stimuler et recueillir le raisonnement des élèves, mais démontre aussi certaines faiblesses dans la contextualisation des œuvres, possiblement liées à des connaissances limitées concernant les réalités passées étudiées. 

Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Larouche, M.C.; Fillion, P.L.; Roy, N.; Paillé, M.È. (2016). Interpréter des œuvres d’art figuratives pour étudier des réalités passées : exploration du potentiel d’un dispositif muséo-techno-didactique. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 3. (novembre)

Lemieux, A.

Résumé:

La didactique de la lecture est en constante évolution depuis une vingtaine d’années au Québec et intègre progressivement les TICs et les compétences multimodales (Lebrun, Lacelle et Boutin, 2012). D’un point de vue épistémologique, la phénoménologie de la lecture repense le rôle du lecteur à la lumière de ces changements. Cette étude se penche sur les « transactions » (Rosenblatt, 1978) chez des lecteurs du CÉGEP entre les deux formes d’Incendies, soit un texte dramaturgique et une adaptation cinématographique. À partir d’une récente étude sur les réactions esthétiques multimodales d’élèves de 3e secondaire en situation de lecture textuelle (White et Lemieux, sous presse ; Lemieux et Lacelle, 2016) et nous inspirant d’un modèle théorique de la lecture/spectature (Lacelle, 2009, 2012), nous présentons les résultats d’une étude de cas retraçant les moments d’engagement dans l’univers narratif d’Incendies dans sa forme écrite (monomodale) et filmique (multimodale). Cette étude fournit des pistes conceptuelles et empiriques ainsi que de nouveaux ancrages épistémologiques — en l’occurrence, dans le domaine des arts — pour les recherches à venir dans le domaine de la didactique de la lecture.

Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Lemieux, A. (2016). Moments de réception en lecture et en spectature  : le cas d’incendies au CEGEP. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 3. (novembre)

Longuet, F.

Résumé:
Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Longuet, F. (2016). Former des enseignants par le biais d’environnements d’apprentissage numériques multimodaux. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 3. (novembre)

Pleau, J.; Lavoie, N.

Résumé:

De nos jours, le crayon côtoie le clavier obligeant la maitrise par l’élève du script ou de la cursive et de la saisie au clavier. Même si leur automatisation favorise l’écriture de textes, peu d’attention est portée à ces modalités d’écriture. Cette situation a motivé la réalisation d’une étude comparant les performances (graphomotrices, rédactionnelles) d’élèves de 6e année (N= 84) en fonction de l’outil d’écriture (crayon, clavier). Les résultats aux tâches d’écriture (écriture de l’alphabet [1 min] ; écriture d’un résumé) révèlent que le clavier favoriserait la vitesse d’écriture (groupes script et cursive) et la production de textes plus longs et mieux détaillés (groupe cursive). Ces résultats suggèrent donc que le clavier serait favorable aux performances rédactionnelles.

Texte complet (pdf):
Pour citer cet article, utilisez la mention suivante :
Pleau, J.; Lavoie, N. (2016). Crayon ou clavier ? effets de l’outil d’écriture sur les performances graphomotrices et rédactionnelles d’élèves de sixième année. Dans Revue de recherches en littératie médiatique multimodale. Vol. 3. (novembre)